lundi 6 août 2018

Une réalité de l'éolien en France, en Lozère




A l'heure où on a fait beaucoup de bruit sur la commission d'enquête de l'affaire Benalla, on ne parle pas des dossiers importants qui concernent les français.

Pour votre information nous vous mettons en lien le texte de la demande récente (13 juillet) d'une commission d'enquête présentée par plusieurs députés sur les énergies renouvelables.

Vous constaterez que les motifs de cette demande correspondent à certains points que nous avons déja soulevé dans ce blog, en particulier ceux relatifs à l'éolien industriel. Mais il n'est pas certains que cette demande soit acceptée, et aboutisse à une vraie réflexion sur le sujet.

Notre précédente page de blog sur le dossier des Taillades illustre bien un contexte national et local, qui permet aux promoteurs de l'éolien industriel de se croire en terrain conquis :
- un dossier qui n'aurait jamais du être autorisé
- une passivité du corps social face aux vrais enjeux locaux
- une majorité d'élus sous-informés sur le sujet , sans regard critique, sans une vraie stratégie territoriale, et ne regardant que les retombées fiscales immédiates.
- une presse qui sur le sujet fait un travail d'information à minima
- et donc une préfecture qui peut se permettre d'envoyer la maréchaussée faire dégager des banderoles inoffensives, mais problématiques car elles sensibilisent le bon peuple sur une réalité que nos décideurs ne veulent pas prendre en compte.

Dans l'article de Midi libre en lien sur la page précédente, vous avez la photo de ces banderoles, et ci-dessous la réalité de l'intervention de la maréchaussée